Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 10:45

Des fiches design produit pour les élèves:

 

aarnio-copie-1.jpg 

 

mazda.jpg

 

bubu.jpg

 

item-jouin.jpg

 

juicy-salif.jpg

 

louis-ghost.jpg

 

 

schraag-web.jpg

 

 

 

table-quing-web.jpg

 

 

 

table-tangram-web.jpg

 

 

Published by design-durable - dans ressources
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 17:24

 

Design graphique

typographie

 

 

Une des premières formes de l'écriture: les peintures préhistoriques.

(paléolithique, 15 000 – 30 000 ans avant J.C.)

A mi-chemin entre dessin et signe...

caveof2.jpg

 

grotte de Lascaux en Dordogne

 

 

Vers 5 000 avant J.C., les sumériens inventent des signes pour communiquer et enregistrer des informations: les pictogrammes.

pictogrammeSumeriens-copie-1_1298004913.jpg

De même, les mayas, en Amérique centrale, utiliseront aussi des idéogrammes appelés glyphes (IIIe siècle avant J.C.)

glypes-maya.jpg

Revenons en Mésopotamie: les signes se simplifient, ils correspondent à des sons: ce sont des phonogrammes, permettant ainsi de passer du simple document aide-mémoire à la littérature et à la poésie.

cuneiforme.jpg

Ressemblant à de petits clous (cuneus=clou en latin), les cunéiformes sont réalisés en pressant le calame (roseau taillé en pointe) sur des tablettes d'argile humide.


Les égyptiens inventent les hiéroglyphes vers 3 000 avant J.C.

egy72.jpg

Les hiéroglyphes sont surtout gravés sur les monuments, parfois tracés à l'encre sur du papyrus.

Par contre, l'écriture hiératique a une forme cursive, elle est plus rapide et sert aux documents administratifs ou privés.

Hieratique.jpg

 

Les chinois inventent leurs idéogrammes vers 3 000 ans av. J.C.

 

chine.jpg

 

De siècle en siècle, les pictogrammes se simplifient. Vers 300 avant J.C., le ministre Li Si, dans le cadre d'une politique d'unification de la Chine, établit une liste de 3 000 caractères. Mais ce nombre ne va cesser d'augmenter pour atteindre aujourd'hui 55 000 idéogrammes dont 3 000 d'usage courant.

 Contrairement aux autres écritures, le signe graphique est indépendant du signe phonologique : à chaque signe correspond un mot et non un son.
L'écriture chinoise actuelle se lit de gauche à droite, mais celle des textes anciens et des poèmes se lit de haut en bas et de droite à gauche. L'instrument utilisé pour écrire est un pinceau en poil de chèvre ou de cheval. Les supports sont le tissu de soie et le papier.

 

 

 

La naissance de l'alphabet

phenicien.jpg

Le premier alphabet apparaît chez les phéniciens (Nord de la Syrie actuelle).

 

 

Toutes les écritures du bassin méditerranéen proviennent de cet alphabet primitif car les Phéniciens sont de grands voyageurs.
Quoique différentes dans leur forme, les écritures arabes, araméennes, hébraïques, sont issues de l'alphabet phénicien. A signaler que l'arabe et l'hébreu sont pratiquement utilisés tels quels aujourd'hui.
Les écritures du sous-continent indien (sanscrit, tamoul, indi...) proviennent aussi du phénicien.

 

 alpharabe

Alphabet arabe

hebreux.jpg

alphabet hébraïque

 

 

 

Vers 800 av. J.C., les grecs ajoutent les voyelles à l'alphabet phénicien.

grec2.jpg

 

 

L'écriture devient purement phonétique: c'est un système entièrement abstrait, sans lien avec l'aspect graphique.

 

 

 

L'alphabet latin

 

C'est le nôtre, celui qui est utilisé en Europe occidentale. (dans certains pays d'Europe de l'Est, on utilise l'alphabet cyrillique, dérivé du grec)

 

latin.jpg

 

 

Au III° siècle après J.C., l'alphabet évolue. Le latin utilise alors l'onciale, une lettre plus petite, plus souple, plus ronde, plus facile à tracer.

onciale

Écriture des premiers chrétiens, puis des moines, elle connaît son heure de gloire au Ve siècle, essentiellement pour les textes ecclésiastiques. Elle est utilisée jusqu'aux IXe et Xe siècles, et subsiste dans les œuvres carolingiennes pour les titres et les premières lignes de chapitre (manuscrits, livres, sur papyrus et parchemin).

 

 

L'écriture carolingienne

 

caroline

 

 

Née d'une recherche initiée par Charlemagne, l'écriture carolingienne est plus fine, plus carrée, plus rapide à exécuter que l'onciale. Suite à une volonté de normaliser l'écriture, les moines copistes vont l'adopter dans tout l'Occident jusqu'au XII° siècle. C'est la grande période des livres manuscrits avec leurs magnifiques enluminures. A l'époque romane, cette écriture va évoluer pour donner l'écriture gothique.

L'écriture moderne

Plus étroite que la caroline, donc prenant moins de place sur les parchemins coûteux, l'écriture gothique apparaît au XII° siècle en Allemagne. Ces caractères seront conservés par ce pays jusqu'au milieu du XXe.

gothique.jpg

 

 

Dès le milieu du XVe siècle, les copistes florentins jugent les gothiques illisibles. Ils reprennent la caroline et la modifient. Ils créent l'humanistique (dite aussi l'italique) qui devient la base de nos écritures modernes. La plume d'oie est longtemps utilisée, puis vient le temps de la plume métallique suivie du stylo (à bille et à plume) et aujourd'hui, de l'écriture électronique.



ecriture_humanistique_wv_zoom_bge-lat0049_048r.jpg 

Fabienne Verdier, une expérience transculturelle entre peinture et écriture:

 

 Liens:

BNF l'aventure des écritures 

 http://classes.bnf.fr/dossiecr/

conséquense de l'imprimerie sur l'écriture latine

http://www.ceei.univ-paris7.fr/04_bibliotheque/01/pdf/11_Michel_Melot.pdf

Du phénicien au latin

http://caracteres.typographie.org/histoire/alphabet.html 

 

 

 

Published by design-durable - dans ressources
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 12:13

 

 

Et pour commencer, une révélation : la couleur n’existe pas ! Ou plutôt elle n’est que l’interaction de la lumière sur un objet avec notre œil, notre perception.

 

La couleur des physiciens

classification 

 

 

En physique, la couleur c’est de la lumière. Dans le spectre des ondes électromagnétiques, une petite partie correspond au visible, le reste, c’est du son ou d’autres choses qui échappent à notre perception, mais pas aux instruments inventés pour les étudier.

spectre.JPG

 

► Une tomate, par exemple, apparaîtra rouge parce qu’elle absorbe, par sa composition chimique et moléculaire, toutes les couleurs, sauf la longueur d’onde correspondant au rouge qui est réfléchie .

tomate

 

la couleur en infographie

 

► En infographie, sur l’écran, on utilise la couleur-lumière, donc la synthèse additive.

► les couleurs primaires sont : rouge-vert-bleu (RVB ou RGB en anglais)

► leurs mélanges donnent : cyan-jaune-magenta, les trois ensemble donnent le blanc.

synt-add-texte.JPG

 

► la difficulté est souvent d’accorder (paramétrer) les couleurs à l’écran avec celles de l’imprimante.(pas la même  synthèse) Souvent, première chose à faire avec photoshop.

 

 

la couleur des peintres

 

► en peinture, sur les imprimantes, etc., on utilise la couleur comme matière, donc la synthèse soustractive.

 

► les couleurs primaires sont : cyan-magenta-jaune (CMJ ou CMJN avec le noir pour les imprimantes)

 

► leurs mélanges donnent les couleurs secondaires : violet-orangé-vert, et les couleurs intermédiaires dites tertiaires. Les trois ensemble donnent le noir en théorie, mais dans la pratique plutôt les gammes de bruns, terres, ocres, etc.



synt-sous-texte.JPG

 

 

 

► les couleurs face à face sur le cercle chromatique sont complémentaires.

 

 cercle chroma

 

opposer les complémentaires permet souvent de composer une harmonie de couleurs.

 

► les mélanger permet de composer des tons atténués plus subtils.

 

Couleur + blanc = diminuer la saturation, tons pastels

Couleur + noir = diminuer la luminosité

Couleur + complémentaire = tons subtils, moins vifs, plus « travaillés »

Couleur + complémentaire +blanc = beige

Couleurs + complémentaires + noir = tons ocres, terres, bruns …

 

harmonie colorée : souvent basée sur le rapport dominante/tonique

Ungaro-fleurdiva-texte.JPG

 

dominante : donne l’ambiance générale et occupe le plus de place.

tonique : à l’opposé de la dominante sur le cercle chromatique (complémentaire ou pas loin), permet de mettre en valeur certains éléments, occupe moins de place.

 

► autres harmonies : à bases de nuances de la même couleur = camaïeu, de tons voisins = p.ex. rouge-orangé-jaune…

 

dans la pratique, les peintres n’utilisent pas les couleurs primaires, mais les pigments correspondant aux couleurs voulues, qui peuvent être de fait mélangées plus subtilement en respectant la logique des primaires.

Par exemple, du rouge vermillon + bleu = marron et non violet, car le vermillon contient un peu de jaune, complémentaire du violet ; pour obtenir du violet, utiliser plutôt du rouge carmin.

 

► les pigments sont des poudres colorées, obtenues à partir de minéraux, matières animales, végétales, par synthèse chimique. Ils ont souvent une histoire, liée à celle des hommes ; certains comme le rouge vermillon ont été inventés par les alchimistes, d’autres viennent de contrées lointaines, d’autres encore sont issus de matières précieuses comme l’outremer véritable qui est obtenu à partir du lapis-lazuli (80€ le pot de 10 gr !)…


pigmentsdivers.jpg

 

 

► la préparation des peintures s’obtient par le broyage de ces pigments avec un liant, opération autrefois artisanale et effectuée par le peintre ou ses élèves, maintenant industrielle. Les principaux liants dans l’histoire sont le jaune d’œuf, l’huile de lin, la gomme arabique, actuellement les composés de pétrole (acrylique)…

 

pigment_broyage.jpg

 

Liens:

cours

http://adobe.ly/1s8eN7s

site sur la couleur

http://pourpre.com/

colorimétrie et imprimerie

http://www.colorimetrie.be/

couleurs et infographie

http://www.profil-couleur.com/

palettes, codes et dictionnaire des couleurs

http://www.code-couleur.com/

création de gammes chromatiques

http://colorschemedesigner.com

http://kuler.adobe.com/#themes/rating?time=30

 

Published by design-durable - dans ressources

Présentation

  • : Le blog de design-durable
  • Le blog de design-durable
  • : le blog du cours d'arts appliqués du lycée Jean Lurçat de Perpignan, à l'usage des élèves.
  • Contact

Recherche

Classement